Après avoir passé une semaine à manger des restes de riz et de lentilles, mon corps s’est mis à hurler LEGUUUUUUUUMES à toute heure de la journée, ne restreignant même pas ses folies aux horaires syndicaux, autrement dit minuit une nuit de pleine lune… Non, jour et nuit mon corps criait aux légumes! Même mon Nomamoi qui, comme beaucoup d’hommes, a une nette tendance à préférer les pâtes et les patates aux haricots verts s’est vu réclamer lui aussi un peu de fibre de cellulose pour se remettre en forme!

Revoilà donc quelques légumes au menu.
Commençons avec une recette donnée par notre célèbre Cléa il y a quelques jours sur son blog, en exemple de soupe aux légumes oubliés. La carotte est loin d’être oubliée, mais c’est vrai que l’autre composant de cette soupe, la patate douce, n’est pas un ingrédient fréquent dans la cuisine traditionnelle française. J’utilise la patate douce orange dans la soupe de courge, et pourtant je n’aurais pas eu l’idée toute seule de le faire avec une soupe de carotte! Ce qui m’a principalement attirée dans cette recette, c’est l’ingrédient « surprise » : le beurre de cacahuète!

Il y a plusieurs mois, j’avais essayé une soupe à la cacahuète absolument étonnante, bouleversifiante, et terriblement délicieuse… Allez voir la recette sans que je vous en dise plus, car si je vous listais ici les ingrédients vous n’iriez même pas y jeter un coup d’oeil… Et pourtant… Je vous promets que vous manqueriez quelque chose…

C’est pour cela que j’ai décidé de satisfaire ma faim de légumes en commençant par la soupe de Cléa plutôt que toute autre recette. Je voulais savoir si la même surprise délicieuse m’attendrait à la fin…

Et vous, qu’en pensez-vous?

La soupe à la carotte et à la cacahuète de Cléa

recette adaptée du blog de Cléa, velouté de patate douce

Je me suis appuyée sur la recette de Cléa sans en mesurer exactement les proportions, j’ai fait un peu au pif, pour une soupe il n’y a guère de risque… Et j’ai ajouté ma touche perso, un petit pesto de cacahuètes et de persil histoire d’ajouter croquant et couleur à cette petite merveille…

Pour 4 personnes

2 patates douces oranges
5 belles carottes
1 litre d’eau et un cube de bouillon de volaille du commerce
1 briquette (20cl) crème de soja
environ 1 csoupe de beurre de cacahuète (Cléa en met 2) au goût.
1 poignée de cacahuètes grillées salées pour l’apéritif (mais on pourrait aussi torréfier à sec des cacahuètes non grillées non salées, le goût apporté serait alors légèrement fumé et non salé, ce qui peut être très intéressant aussi dans le cas de cette soupe.)
1 poignée de persil haché

Verser 1 litre d’eau dans une cocotte minute, ajouter le bouillon cube, et commencer à faire chauffer sans mettre en pression.
Peler les légumes et les couper en morceaux. Les ajouter sans la cocotte minute et fermer le couvercle. Cuire 10-15 minutes après la mise en rotation de la soupape.
Pendant de temps, hacher les cacahuètes et le persil
Une fois les 10 ou 15 minutes écoulées, ouvrir la soupape pour échapper toute la vapeur puis ouvrir la couvercle. S’il y a plus d’eau de cuisson que la hauteur des légumes, ôter un peu de cette eau et la réserver dans un bol. Cela a été mon cas, j’ai retiré un peu moins d’un demi litre d’eau…
Mixer, ajouter la crème de soja, remixer, goûter, rectifier, si c’est trop épais rajouter un peu de l’eau de cuisson réservée (ce qui a été à nouveau mon cas)
Ajouter le beurre de cacahuète petit à petit. C’est important de le faire petit à petit et de mixer à chaque fois. En effet, au bout d’1 csoupe, j’ai trouvé le goût de cacahuète nettement suffisant, en ajouter encore aurait été trop pour moi. Mais Cléa utilise de la purée de cacahuète sans doute (mais je m’avance peut-être) achetée dans un magasin bio, alors que j’ai pris du beurre de cacahuète du commerce pas bio. La différence de goût est peut-être là, comme entre l’huile de sésame bio que j’avais une fois achetée à Auchan (aucun goût) et l’huile de sésame chinoise, poussant Cléa à en mettre plus? je ne saurais le dire…

Servir bien chaud avec le pesto de cacahuète et persil

Le résultat est un petit bijou de velouté, de tendresse et de douceur, avec une petite dose de peps et de dynamisme apporté par la cacahuète… mais pas très bien rendu en photo : mes assiettes sont blanches… Je le précise, car si on ne le sait pas, la mauvaise qualité des photos ne permet pas de s’en rendre compte… Arf…

Pour une soirée d’hiver au coin du feu je ne vois rien de mieux que cette douce et chaude soupe de velours…
Merci Cléa, cette soupe c’est rien que du bonheur…

Version imprimable

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Print Friendly

  17 commentaires à “soupe de carotte à la cacahuète d’après Cléa”

  1. C’est vraiment très originale comme soupe avec les cacahuètes!!!
    J’ai bien ri en lisant le début de ton post sur l’appel aux légumes…en ce moment je suis plutôt en manque de féculent et ça serait donc le contraire de toi…je rêve de pâtes, de riz….

  2. Super le pesto pour accompagner !
    Oui, purée et beurre sont deux choses différentes, car la première est 100% cacahuètes, donc pas de sucre, pas de graisses ajoutées ;)

  3. je ne dis pas non à un tel velouté, déjà pour sa couleur chaude, de plus son aspcet crémeux sans oublier cette saveur cachuètée!!

  4. huuuuuuuum!! magnifique assiette! biises micky

  5. Ca donne tellement de gout 1 seule cs de beurre de cacahuete malgre le gout des carottes et de la patate douce? Ca m’etonne mais je te crois. Pas mal comme soupe!

  6. j’en pense que du bien

    j’aime beaucoup le beurre de cacahuète… mais depuis que jai mangé à la file, 5 paquets de M’Ms, j’ai fait une grosse réaction… un urticaire (presque) géant… qu’il a fallu soigner vite fait… depuis je suis allergique ! alors, je garde ta soupe, et j’enlève les arachides – question de survie !
    bonne soirée, patoo

  7. Très jolie photo! L’association carotte-cacahuète doit être délicieuse..quant à moi, j’ai opté pour une soupe carotte-lait de coco, délicieuse aussi!!

  8. C’est vraiment très originale comme soupe avec les cacahuètes!!!
    J’ai bien ri en lisant le début de ton post sur l’appel aux légumes…en ce moment je suis plutôt en manque de féculent et ça serait donc le contraire de toi…je rêve de pâtes, de riz….

  9. Super le pesto pour accompagner !
    Oui, purée et beurre sont deux choses différentes, car la première est 100% cacahuètes, donc pas de sucre, pas de graisses ajoutées ;)

  10. je ne dis pas non à un tel velouté, déjà pour sa couleur chaude, de plus son aspcet crémeux sans oublier cette saveur cachuètée!!

  11. huuuuuuuum!! magnifique assiette! biises micky

  12. Ca donne tellement de gout 1 seule cs de beurre de cacahuete malgre le gout des carottes et de la patate douce? Ca m’etonne mais je te crois. Pas mal comme soupe!

  13. j’en pense que du bien

    j’aime beaucoup le beurre de cacahuète… mais depuis que jai mangé à la file, 5 paquets de M’Ms, j’ai fait une grosse réaction… un urticaire (presque) géant… qu’il a fallu soigner vite fait… depuis je suis allergique ! alors, je garde ta soupe, et j’enlève les arachides – question de survie !
    bonne soirée, patoo

  14. essayée et approuvée

    j’en ai fait ce soir pour toutes la famille (en gardant le pesto pour mon homme et moi car les gnomes ont 2 ans et demi et 5 ans) et tout le monde à adorer !!

    je recommencerai c’est sûr mais je mettrai qu’un kub or au lieu de 2 car c’était limite trop salé !!

  15. essayée et approuvée

    j’en ai fait ce soir pour toutes la famille (en gardant le pesto pour mon homme et moi car les gnomes ont 2 ans et demi et 5 ans) et tout le monde à adorer !!

    je recommencerai c’est sûr mais je mettrai qu’un kub or au lieu de 2 car c’était limite trop salé !!

 Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


*champ obligatoire

le blog de Lacath - www.lacath.com - tous droits réservés